Les deux scènes

Les deux scènes
Actions / Éduquer en anthropo(S)cène #1 – Les récits de l’Anthropocène

    8 avril à 20h

voir ou revoir la conférence

Éduquer en anthropo(S)cène #1 – Les récits de l’Anthropocène

(visio)conférence de Nathanaël Wallenhorst

L’anthropocène façonne de manière inédite nos rapports au vivant et nos conditions de vie sur Terre. Elle soulève de multiples questions existentielles. Il est aujourd’hui nécessaire de dépasser la logique de l’éducation au développement durable pour lui préférer une « éducation à l’anthropocène ».
Depuis deux saisons, les 2 Scènes proposent – à travers une programmation de spectacles, de films, de rencontres, d'ateliers… – un cycle autour de la question de l'anthropocène. Cette saison, Éduquer à l'anthropo(S)cène vient le compléter avec cette conférence de Nathanaël Wallenhorst, ainsi qu'une journée de formation destinée aux enseignants. 

 

Les récits de l’Anthropocène

Nathanaël Wallenhorst est maître de conférences à l’Université Catholique de l’Ouest (UCO), directeur de la collection En Anthropocène aux éditions du Bord de l’eau.

Cette (visio)conférence sera animé par Benoît Grosjean – collectif Idéehaut et Gilles Perrault, responsable des relations avec les publics aux 2 Scènes

 

Nous avons modifié de façon durable les conditions d’habitabilité de la Terre pour l’ensemble du vivant. La vie humaine en société est fragilisée et même compromise d’ici quelques décennies dans plusieurs régions du globe. Ce monstre a un nom : Anthropocène. Il charrie avec lui la pire des menaces : la sortie, par le vote, des démocraties, sous couvert de bonnes intentions environnementales – sauver notre planète !

Nathanaël Wallenhorst propose de décrypter les récits politiques du temps présent qui font, chacun, le lit des dictatures : ce récit mensonger selon lequel nous ne serions pas sûr que le réchauffement actuel soit d’origine humaine ; le récit bisounours faisant reposer un changement global sur la conversion écologique de chacun des citoyens ; le récit californien faisant miroiter un salut technoscientifique ; ou encore le récit chinois où la fin justifierait les moyens. 

Mais l’histoire n’est pas terminée ! Un puissant récit alternatif trace son sillon, selon lequel nous devons transformer en profondeur nos démocraties. Seule une radicalité démocratique permettra de traverser les sombres temps qui s’ouvrent à nous.

Jeudi 8 avril à 20h en FacebookLive sur le compte des 2 Scènes
Rejoindre l'évènement !
 

 

Dans le cadre du projet Culture Durabilité avec Le Théâtre Vidy-Lausanne
Initialement, cette soirée conférence faisait suite à une journée de formation destinée aux enseignants du second degré en partenariat avec le rectorat de l'Académie de Besançon et la délégation régionale académique de l'éducation artistique et l'action culturelle.