Les deux scènes

Les deux scènes

Rizhome, le blog des 2 scènes

Rizhome, le blog des 2 scènes Le blog des 2 scènes

Le dispositif Lycéens et apprentis au cinéma en Franche-Comté

Qu'est-ce-que c'est ?

Lycéens et apprentis au cinéma est un dispositif national, qui vise à faire découvrir aux élèves le cinéma sous ses multiples facettes. En Franche-Comté, le programme est coordonné par l’équipe cinéma des 2 Scènes, Scène nationale de Besançon.
Une programmation de quatre films est proposée aux établissements scolaires de la région. Les enseignants reçoivent des documents pédagogiques ainsi que des formations autour des films puis les classes inscrites se rendent aux projections dans les cinémas de leurs villes.
La programmation du dispositif se veut éclectique afin d’offrir aux adolescents un panorama le plus large possible de la création cinématographique. Les films proposés proviennent de différents pays, du patrimoine cinématographique ou de la création contemporaine. Films de genres ou films d’auteurs, ils sont avant tout choisis pour leur intérêt cinématographique et permettent aux élèves de découvrir des cinématographie qu’ils n’ont pas l’habitude de fréquenter.
L’équipe cinéma des 2 Scènes ainsi que des intervenants extérieurs (cinéastes, critiques, scénaristes…) se déplacent en classe ou en salle de cinéma pour présenter puis analyser les films ou aborder des questions plus générales de cinéma, techniques ou théoriques.
 
Programmation 2015/2016
Les yeux Sans Visage, de Georges Franju, France, 1960
Deep End, de Jerzy Skolimowski, Royaume-Uni/Allemagne, 1970
Une Séparation, d’Asghar Fahradi, Iran, 2011
L’Homme qui tua Liberty Valance, John Ford, Etats-Unis, 1962
 
Pour plus de renseignements
http://www.les2scenes.fr/lyceens-apprentis-au-cinema
Contact
marc.frelin@les2scenes.fr
 
► Rendez-vous à la présentation de saison du dispositif, le vendredi 25 septembre à 9h au Kursaal (Place Granvelle, Besançon).
Les quatre films seront présentés et Les Yeux Sans Visage, le premier film de l’année, sera projeté.

Photo: intervention sur le film Soyez sympas, rembobinez par le critique Fabien Baumann.

Ajouter un commentaire