Les deux scènes

Les deux scènes
Cinéma / Acid Pop/ CASSANDRO THE EXÓTICO!
  • Mardi 5 Février à 18h30
  • Jeudi 7 Février à 18h30
  • Vendredi 8 Février à 21h00
  • Au Kursaal
  • Tarif de 2,50 à 5€
vendredi 8 | précédé de la question de cinéma et suivi d'un débat avec la réalisatrice

CASSANDRO THE EXÓTICO!

MARIE LOSIER – 1H13, FRANCE, 2018

Après 26 ans de vols planés et d’empoignades sur le ring, Cassandro, le roi des Exóticos – ces catcheurs gays qui dynamitent les préjugés – est incapable de s’arrêter. Le corps en miettes, pulvérisé, il va pourtant devoir se réinventer…

Saúl Armendáriz est ce Cassandro, fameux catcheur mexicain surnommé « l’exotique » comme tous les queer de la Lucha Libre. Le corps noueux, musclé, balafré. Un corps à dompter, poussé toujours plus loin, à l’extrême, jusqu’au point de rupture, pour le spectacle, pour la légende, celle de son personnage, Cassandro l’Exótico. Un double comme un ticket de survie, comme un majestueux pied de nez à une vie qui n’a pas été douce. Cassandro aura tout traversé, viol, passages à tabac, humiliations, drogues dures, alcool mais subsiste à jamais debout, tel le Phénix, prêt chaque jour à remonter sur le ring avec ses tenues toujours plus folles, à se précipiter dans le vide pour nourrir la légende et épater une foule galvanisée. Il y a des regards qui nous grandissent. Celui de Marie Losier, aimante infatigable des êtres borderline qui défient la mort, est de ceux-là.
Aurélia Barbet et Laurent Bécue-Renard, cinéastes, membres de l’ACID