Les deux scènes

Les deux scènes
  • Dimanche 14 Mai à 18h00
  • Lundi 15 Mai à 20h00
  • Mercredi 17 Mai à 18h30
  • Jeudi 18 Mai à 20h00
  • Au Kursaal
  • Tarif de 2,50 à 5€

Certaines femmes

KELLY REICHARDT - 1H43, ÉTATS-UNIS, 2017

AVEC LAURA DERN, MICHELLE WILLIAMS, KRISTEN STEWART, LILY GLADSTONE

Quatre femmes font face aux circonstances et aux challenges de leurs vies respectives dans une petite ville du Montana, chacune s’efforçant à sa façon de s’accomplir.

Avec seulement six films en vingt-deux ans, la réalisatrice de Old Boy, Wendy et Lucy ou encore La Dernière Piste, n’en compte pas moins parmi les plus grands cinéastes américains d’aujourd’hui. Son dernier film ayant bien failli ne pas sortir en salle, alors qu’il y prend toute sa dimension, marque l’apogée d’un art de l’espace et du regard dont il faut ici louer l’épure, l’intensité et la précision, le souci de montrer plutôt que raconter, de suggérer beaucoup à partir de peu. Mais ce qu’on admire le plus, dans les films de Kelly Reichardt, c’est encore leur merveilleuse et unique « qualité de silence ». Non pas qu’ils soient morfondus, bien au contraire, mais parce que la parole y surgit et retombe par vagues, soupesée par sa propre raréfaction, laissant place dans ses creux à la réflexion, comme à la lancinante basse continue du monde environnant et de ses bruissements concrets. (...) À terme, Certaines femmes offre l’un de ces rares exemples de film où chaque plan répond à une profonde nécessité, où chaque coupe résonne de multiples significations, l’ensemble dessinant pas à pas le profil d’un pays gelé où les cœurs hibernent résignés, chacun dans sa tanière, dans l’attente d’un nouveau printemps du monde.
Mathieu Macheret, Le Monde