Les deux scènes

Les deux scènes
  • Samedi 11 Mars à 16h00
  • Lundi 13 Mars à 18h30
  • Mardi 14 Mars à 20h30
  • Au Kursaal

Chouf

KARIM DRIDI - 1H48, FRANCE, 2016

AVEC SOFIAN KHAMMÈS, FOUED NABBA, ZINE DARAR

Sofiane, 24 ans, brillant étudiant, intègre le business de son quartier après le meurtre de son frère, un caïd local. Pour retrouver les assassins, Sofiane est prêt à tout. Il abandonne famille, études et gravit rapidement les échelons. Aspiré par une violence qui le dépasse, Sofiane découvre la vérité et doit faire des choix.

Le réalisateur Karim Dridi, qui, après Bye-Bye et Khamsa, décrit pour la troisième fois un Marseille résolument anti-folklorique, est un grand amoureux de Ken Loach. L’influence du maître est partout. Dans le vibrant désir d’approcher la vérité d’une fatalité sociale. Dans le choix d’un casting presque entièrement composé de non-professionnels, dont la présence crève l’écran – mention spéciale à Foued Nabba, d’un calme glaçant en petit « parrain » local...

En arabe, « chouf » signifie « regarde », mais désigne aussi les guetteurs, souvent terriblement jeunes, qui s’assurent, dans les quartiers, que la police ne viendra pas déranger le trafic. Drogue, armes lourdes et vies foudroyées : avec ce film, qui mêle une rugosité quasi documentaire à la noirceur du polar, Karim Dridi sort la violence de la colonne des faits divers pour lui rendre toute sa perturbante humanité.
Cécile Mury, Télérama