Les deux scènes

Les deux scènes
  • Samedi 14 Octobre à 20h30
  • Au Kursaal
  • Tarif de 2,50 à 5€
suivi d'un débat animé par Café Charlie

le ciel attendra

MARIE-CASTILLE MENTION-SCHAAR - 1H45, FRANCE, 2016

aVEC NOéMIE MERLANT, NAOMI AMARGER, SANDRINE BONNAIRE, CLOTILDE COURAU

Sonia, 17 ans, a failli commettre l’irréparable pour « garantir » à sa famille une place au paradis. Mélanie, 16 ans, vit avec sa mère, aime l’école et ses copines, joue du violoncelle et veut changer le monde. Elle tombe amoureuse d’un « prince » sur internet. Ces filles pourraient s’appeler Anaïs, Manon, Leila ou Clara, et comme elles, croiser un jour la route de l’embrigadement... Pourraient-elles en revenir ?

Le film raconte, avec une implacable douceur, la lente descente de deux adolescentes vers le fanatisme suicidaire de Daech. Aucune n’est issue d’une famille défavorisée : nous sommes très, très loin des clichés et des idées reçues. L’une, Sonia, 17 ans, est foudroyée par l’idée que le monde va sombrer dans l’apocalypse, et qu’il faut garantir à sa famille une place au paradis. L’autre, Mélanie, se fait séduire, peu à peu, par un « prince » musulman qui veut préserver la pureté de sa « fiancée ». Toutes les deux vont se préparer à partir en Syrie, pour un monde meilleur. La manipulation des islamistes est décrite, ici en détail, sans caricature. On assiste à l’engourdissement idéologique de ces adolescentes, à leur révolte de gamines, à leur assurance d’ être dans le « droit chemin », à l’impuissance des proches. Marie-Castille Mention-Schaar, réalisatrice des Héritiers (2014), décrypte avec finesse la plongée mortifère de Sonia et Mélanie. En contrepoint, une présence solaire : celle de Dounia Bouzar, créatrice du Centre de Prévention contre les Dérives sectaires liées à l’Islam. Musulmane, anthropologue, rescapée d’un mariage de violence, cette quinquagénaire explique aux filles l’illusion d’un Coran extrême. Pas de condamnation, pas de jugement hâtif, juste une approche sensible, utile, qui s’appuie sur la connaissance précise des textes et des préceptes. Un film très documenté qui porte un soin extrême à rester dans une crédibilité maximale.
François Forestier, Le Nouvel Obs

Icône PDF Dossier de presse