Les deux scènes

Les deux scènes
  • Samedi 13 Mai à 14h00
  • Au Kursaal
  • Tarif Entrée libre
Suivi de débats et d'une table ronde, à l’issue de la projection de 16h15

Courts métrages

À 14H :

VERS LA TENDRESSE

ALICE DIOP - 39 MIN, FRANCE, 2015
Ce film est une exploration intime du territoire masculin d’une cité de banlieue. En suivant l’errance d’une bande de jeunes hommes, nous arpentons un univers où les corps féminins ne sont plus que des silhouettes fantomatiques et virtuelles.

À 15H15 :

ALIKE

DANIEL MARTINEZ LARA & RAFA CANO MÉNDEZ - 8 MIN, ESPAGNE, 2015
Dans une vie agitée, Copi est un père qui tente d’enseigner à son fils, Paste, le droit chemin, mais... dans une vie ne peut-on pas dévier ?

CUL DE BOUTEILLE

JEAN-CLAUDE ROZEC - 9 MIN, FRANCE, 2010
La nouvelle, terrible, est tombée : profondément myope, Arnaud doit porter des lunettes. Arnaud préfère de loin le monde flou et protéiforme de sa myopie, un monde peuplé de monstres, licornes et autres chimères...

MOROSHKA

POLINA MINCHENOK - 8 MIN, RUSSIE, 2015
Tout le village est effrayé par le gros loup gris et ses crocs, mais une petite fille trouve le courage de l’aider, et ils deviennent alors amis.

À 16H15 :

DES RÊVES PERSISTANTS

CÔME LEDÉSERT - 25 MIN, ALLEMAGNE, 2015
Toni est pêcheur à Lampedusa. Il voit des hommes, des femmes et des enfants arrivant d’un autre continent. Qui sont ces migrants qui arrivent par la mer dans une île à la porte d’entrée de l’Europe ?

LE BLEU BLANC ROUGE DE MES CHEVEUX

JOSZA ANJEMBE - 21 MIN, FRANCE, 2016
Seyna, d’origine camerounaise, se passionne pour l’histoire de la France, le pays qui l’a vue naître et dont elle est profondément amoureuse. Sa majorité approchant, Seyna n’aspire qu’à une chose : acquérir la nationalité française.