Les deux scènes

Les deux scènes
Cinéma / Cinémas d'Amérique Latine/ Une femme fantastique
  • Lundi 20 Novembre à 14h00
  • Mardi 21 Novembre à 20h30
  • Vendredi 24 Novembre à 10h00
  • Au Kursaal
  • Tarif de 2,50 à 5€

Une femme fantastique

Sebastiàn Lelio - 1h45, Chili, 2017

Marina et Orlando, de vingt ans son aîné, s’aiment loin des regards et se projettent vers l’avenir. Lorsqu’il meurt soudainement, Marina subit l’hostilité des proches d’Orlando : une « sainte famille » qui rejette tout ce qu’elle représente.

Du moment où la caméra accroche Marina, on sait que c’est elle, la femme fantastique du film. Mais à la mode des dragons et des chimères des contes : on a beau l’avoir sous les yeux, on se refuse à croire à son existence. Sebastian Lelio (Gloria, Navidad) met un peu de temps à dévoiler la nature de sa différence, et ce serait une bonne idée d’abandonner ici la lecture de cet article pour profiter de cette révélation avec un regard neuf, si l’on n’a pas encore entendu parler de ce beau film, dur, intransigeant et sensuel [...]. Pour interpréter Marina, Sebastian Lelio a fait appel  à Daniela Vega, elle-même transgenre, qui n’avait jamais joué la comédie. Marina n’est une héroïne que parce que ses adversaires l’exigent. Sans leurs préjugés, leur étroitesse d’esprit, voire leur violence, cette femme n’aurait rien de fantastique. Mais voilà, pour survivre, Marina va se battre, avec la même énergie que celle dépensée depuis toujours pour devenir la femme qu’elle est : une femme forte, courageuse et digne.
Thomas Sotinel, Le Monde

Icône PDF Dossier de presse