Les deux scènes

Les deux scènes
Cinéma / Pablo Larraín/ Neruda
  • Mercredi 22 Novembre à 10h00
  • Jeudi 23 Novembre à 20h30
  • Vendredi 24 Novembre à 14h00
  • Au Kursaal
  • Tarif de 2,50 à 5€
le 23 présenté par Marta Alvarez

Neruda

Pablo Larraín - 1h50, Chili, 2016

avec Luis Gnecco, Gael Garcia Bernal

1948, la Guerre Froide s’est propagée jusqu’au Chili. Au Congrès, le sénateur Pablo Neruda critique ouvertement le gouvernement. Le président Videla demande alors sa destitution et confie au redoutable inspecteur Óscar Peluchonneau le soin de procéder à l’arrestation du poète.

Quand le plus grand cinéaste chilien de tous les temps rencontre le plus grand poète chilien de tous les temps, qu’est-ce que cela donne ? Un film étrange et magnifique. Une course-poursuite haletante et baroque. Une ode à la vie dans un monde zombifié. Un faux biopic, mais une vraie célébration des puissances de l’art face à l’hydre totalitaire. En vérité, le motif essentiel du film est bien la fuite, cette incessante réinvention de soi-même au fil de la marche et au gré du courant, à travers quoi Larraín – entre polar au début et western à la fin – transforme son œuvre en véhicule poétique nérudien. À cette aune, Neruda et Peluchonneau sont les deux faces d’une même tension qui vise, pour le poète comme pour le policier, à ne chercher aussi passionnément l’autre que pour mieux s’arracher à soi-même.
Jacques Mandelbaum, Le Monde

Marta Alvarez est maître de conférence, département d'espagnol/Portugais à l'Université de Franche-Comté.