Les deux scènes

Les deux scènes
  • Mercredi 10 Janvier à 20h30
  • Mardi 16 Janvier à 18h30
  • Mercredi 17 Janvier à 20h30
  • Au Kursaal
  • Tarif de 2,50 à 5€
SUIVI D’UN ENTRETIEN FILMÉ AVEC LE RÉALISATEUR AUX SÉANCES DE 20H30

TAXI SOFIA (POSOKI)

STEPHAN KOMANDAREV - 1H43, BULGARIE, ALLEMAGNE, MACÉDOINE, 2017

AVEC VASSIL VASSILEV, IVAN BARNEV, ASSEN BLATECHKI

Excédé par la corruption générale, un entrepreneur, devenu taxi, tue un banquier véreux. Toute la nuit, ses confères écoutent à la radio une émission qui commente son acte.

Taxi Sofia, troisième long métrage de fiction du cinéaste bulgare Stephan Komandarev, siffle sa férocité en une partition de plans-séquences fluides captant plusieurs histoires (tirées d’anecdotes documentées) au gré de ces courses en taxi. Plusieurs instantanés de vie en chassé-croisé nous livrent le tableau d’un pays touché par une gangrène de misère. La rage bout, révélant les plaies d’un pays acculé par l’adversité tandis que la radio grésille de témoignages sur le bien-fondé du recours à la violence. La cadence furieuse du récit, son habileté à passer le relais de passager en passager, à livrer généreusement des émotions disparates, permet de tenir debout sous les coups. L’atmosphère oscille sans lourdeur entre l’agressivité et une étonnante légèreté, le danger et le secours. [...] Avec Taxi Sofia qui s’ouvre et se referme de jour mais se déroule principalement de nuit, on se tient en suspension, là où les songes résident, où les espoirs tiennent bon.
Jérémy Piette, Libération