Les deux scènes

Les deux scènes
Spectacles / Guerre et paix
  • Vendredi 30 Novembre 2018 à 20h00
  • Au Théâtre Ledoux
  • Tarif II
[PAUSE-DÉJ’ MUSICALE] [AVANT PROPOS]

Guerre et paix

ORCHESTRE VICTOR HUGO

Jean-François Verdier / Arnaud Guillou / ensemble vocal Contre z’ut

2018, centenaire de la fin de la Grande Guerre, est l’occasion de se pencher sur le répertoire directement inspiré de ces drames, comme l’oeuvre prémonitoire de Lili Boulanger, composée en 1913. Dédiée aux victimes du fascisme, la Symphonie de chambre, de Chostakovitch, exprime le grotesque et l’angoisse de la Seconde Guerre mondiale. La paix surgit, par contraste, avec le Requiem, de Fauré, qui évoque la mort comme une « délivrance heureuse, une aspiration au bonheur d’au-delà, plutôt que comme un passage douloureux ». Véritable méditation, la Mandala symphonie est profondément imprégnée de la pensée bouddhiste.

BOULANGER, Pour les Funérailles d’un soldat pour orchestre, chœur et baryton
CHOSTAKOVITCH, Symphonie de chambre, op. 110
LAMPEL, Mandala symphonie
FAURÉ, Requiem en mineur, op. 48

1h40 avec entracte

Baryton : Arnaud Guillou / Ensemble vocal : Contre z'ut / Chef de chœur : Alain Lyet / avec la participation d'un enfant de la Maîtrise des Hauts-de-Seine / Direction : Jean-François Verdier / Orchestre {Victor Hugo} Franche-Comté

Financement : Ville de Besançon, région Bourgogne-Franche-Comté, Ville de Montbéliard, Pays de Montbéliard Agglomération dans le cadre d’un syndicat mixte / Soutien : ministère de la Culture - Drac Bourgogne-Franche-Comté. ©Michel Nguyen