Les deux scènes

Les deux scènes
Spectacles / Intégrale des motets de Bach
  • Dimanche 16 Décembre à 16h00
  • Au Théâtre Ledoux
  • Tarif III

Intégrale des motets de Bach

Raphaël Pichon – Pygmalion

Jean-Sébastien Bach a composé peu de motets – six en tout –, mais cela ne l’a pas empêché de révolutionner le genre, en alliant tradition et innovation. Un esprit novateur en phase avec celui de l’ensemble Pygmalion, habitué à réinterroger l’approche des classiques du répertoire. Pour cette Intégrale, Raphaël Pichon dirige au doigt et à l’œil vingt-six chanteurs et cinq instrumentistes, conciliant à merveille expressivité et exigence. L’occasion pour l’audience de constater que ce jeune chef détient les clés pour rendre sensible toute la puissance émotionnelle qui émane des partitions du Cantor de Leipzig.

Ce jeune chef et son ensemble Pygmalion se sont imposés par leur approche vive et spontanée de Bach, dont ils se sont fait une spécialité. – Libération

1h45

Direction : Raphaël Pichon / Interprétation : Pygmalion / Sopranos : Ulrike Barth, Adèle Carlier, Anne-Emmanuelle Davy, Perrine Devillers, Maïlys de Villoutreys, Armelle Froeliger, Marie-Frédérique Girod, Marie Planinsek / Altos : Corinne Bahuaud, Philippe Barth, Anaïs Bertrand, Floriane Hasler, Marie Pouchelon, Yann Rolland / Ténors : Didier Chassaing, Olivier Coiffet, Philippe Froeliger, Constantin Goubet, Martial Pauliat, Randol Rodriguez / Basses : Alexander Ashworth, Nicolas Boulanger, Renaud Bres, Guillaume Olry, Pierre Virly / Violoncelle : Antoine Touche / Contrebasse : Michele Zeoli / Orgue et clavecin : Jean-Luc Ho / Orgue : Matthieu Boutineau / Théorbe : Thomas Dunford

Pygmalion est en résidence à l’Opéra national de Bordeaux. Il est aidé par la Direction régionale des affaires culturelles de Nouvelle-Aquitaine, la Ville de Bordeaux et la région Nouvelle-Aquitaine. Ensemble associé à l’Opéra-Comique (2017-2019), Pygmalion reçoit le soutien de la Fondation Bettencourt Schueller et de Mécénat Musical Société Générale. Pygmalion est en résidence à la Fondation Singer-Polignac. / Pygmalion ©Piergab / Raphaël Pichon ©François Sechet