Les deux scènes

Les deux scènes
Spectacles / Narcisse et Écho
  • Mercredi 15 Avril 2020 à 19h00
  • Jeudi 16 Avril 2020 à 20h00
  • À l'Espace
  • Tarif III

Narcisse et Écho

David Marton – Road opera

Coproduction Les 2 Scènes dans le cadre de LaB E23

Le mythe du beau Narcisse, épris de sa propre image, et de la nymphe Écho, condamnée à ne pouvoir dire que les derniers mots de ses interlocuteurs, n’a cessé de hanter le répertoire européen. Le metteur en scène hongrois David Marton – devenu en quelques années une des références internationales dans le monde de l’opéra et du théâtre musical, crée ici un opéra de poche, porté par cinq chanteurs et chanteuses qui jouent l’héritage musical classique et contemporain. Puisant dans les thèmes de l’art et de l’amour, de la solitude et du rapport à soi, ce spectacle gai et mélancolique invite à observer les mutations continues de la pensée, des émotions et des existences.

1h15

Conception et mise en scène : David Marton / Scénographie : Christian Friedländer / Dramaturgie : Lucien Strauch, Barbara Engelhardt / Interprétation : Thorbjörn Björnsson, Paul Brody, Daniel Dorsch, Vinora Epp, Marie Goyette, Michael Wilhelmi / Musique, composition : Paul Brody (trompette), Michael Wilhelmi (piano), Daniel Dorsch (création sonore) / Lumière : Henning Streck / Costumes : Valentine Solé / Assistanat à la mise en scène : Lisa Como

Production : Théâtre Vidy-Lausanne / Coproduction : Wiener Festwochen ; Maillon, Théâtre de Strasbourg - Scène européenne ; Nouveau Théâtre de Montreuil ; Théâtre de Caen ; Les 2 Scènes, Scène nationale de Besançon / Soutien : École de la Comédie de Saint-Étienne ; DIÈSE # – Auvergne, Rhône-Alpes ; Pro Helvetia, fondation suisse pour la culture ; Hauptstadtkulturfonds Berlin ; Radialsystem V / Ce spectacle s’inscrit dans le cadre du projet LaB E23, conçu comme un projet pilote, qui est soutenu par le programme européen de coopération transfrontalière Interreg France-Suisse 2014-2020 et a bénéficié à ce titre d’un soutien financier du Fonds européen de développement régional (Feder) de 566 324,20€. ©Nurith Wagner-Strauss