Les deux scènes

Les deux scènes
Spectacles / Ce qui m'est dû
  • Mardi 31 Mars 2020 à 20h00
  • Mercredi 1 Avril 2020 à 19h00
  • Jeudi 2 Avril 2020 à 20h00
  • À l'Espace
  • Tarif II
Suite aux consignes officielles pour limiter la propagation du COVID 19, ce spectacle est annulé

Ce qui m'est dû

Héloïse Desfarges & Antoine Raimondi – La Débordante compagnie

Avec ce moment de théâtre chorégraphique, Héloïse Desfarges et Antoine Raimondi partent de l’intime et du corps pour questionner le monde et le politique. Sur scène, elle danse et lui parle. Dans une alchimie rythmée – où les mots deviennent visibles et les gestes verbalisés –, ils déroulent le fil de leur prise de conscience écologiste. Entre récit personnel et données factuelles, leur colère et leurs préoccupations glissent subtilement vers un universel qui fera écho en chacun. Sans culpabilité et avec humour, le duo lance ainsi une invitation poétique à l’action collective pour construire le monde de demain à l’heure d’une catastrophe écologique annoncée.

Adaptation LSF
La représentation du mercredi 1er avril à 19h est proposée en version bilingue français-LSF.

Suite aux consignes officielles pour limiter la propagation du COVID 19, nous avons pris la décision d'annuler tous nos évènements jusqu'au vendredi 17 avril inclus.
Ce spectacle est donc annulé.

+ d'infos et modalités de remboursement de vos billets sur http://les2scenes.fr/actualites/coronavirus-annulation-tous-nos-evenements

1h

Interprétation : Julie Galopin, Antoine Raimondi, accompagnés par Olivier Calcada (version LSF) / Accompagnement artistique: Jérémie Bergerac / Écriture : Héloïse Desfarges, Antoine Raimondi, Jérémie Bergerac, accompagnés par Olivier Calcada, Emmanuelle Laborit, Jenifer Lesage-David (version LSF)

Production : La Débordante Compagnie / Soutien : Le Nouveau Relax, Scène conventionnée de Chaumont ; La Bobine - Grenoble ; Curry Vavart - Paris ; Le Jardin d’Alice - Montreuil ; Animakt - Saulx-les-Chartreux / Soutien version LSF : IVT, International Visual Theatre ; Quai des Arts - Pornichet. ©Alain Arnould