Les deux scènes

Les deux scènes
Cinéma / L'Été du cinéma français 2021/ Antoinette dans les Cévennes
  • Mercredi 11 Août à 18h00
  • Mercredi 11 Août à 20h30
  • Au Petit Kursaal
  • Tarif de 2,50 à 5€

Antoinette dans les Cévennes

Caroline Vignal – 1h35, 2020

avec Laure Calamy, Benjamin Lavernhe, Olivia Côte

 

Meilleure actrice (Laure Calamy), César 2021.

Des mois qu’Antoinette attend l’été et la promesse d’une semaine en amoureux avec son amant, Vladimir. Alors quand celui-ci annule leurs vacances pour partir marcher dans les Cévennes avec sa femme et sa fille, Antoinette ne réfléchit pas longtemps : elle part sur ses traces ! Mais à son arrivée, point de Vladimir, seulement Patrick, un âne récalcitrant qui va l’accompagner dans son singulier périple…

C’est un grand bol d’air, la surprise d’une comédie populaire et décalée, à l’humour dérangeant, dont les rebondissements emmènent le spectateur bien au-delà du vaudeville annoncé. Antoinette dans les Cévennes nous conte l’épopée comique et pathétique d’une femme qui part à la recherche de son amoureux dans les Cévennes, parcourant le chemin des randonneurs aux côtés d’un âne qui n’en fait qu’à sa tête. Démarrant son périple avec Patrick, cherchant Vladimir comme une aiguille dans une botte de foin, Antoinette met ses nerfs à rude épreuve et se trouve démunie face à cet animal qui lui résiste. C’est une mine de gags, à jet continu, jusqu’à ce qu’Antoinette apprivoise l’âne. Pour qu’il consente à avancer, elle doit lui parler, tout le temps, sans s’arrêter. La réalisatrice Caroline Vignal signe un récit d’émancipation hilarant, dissimulé sous un vaudeville en milieu rural.
Clarisse Fabre, Le Monde